En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.05.2021 à 01 H 12 • Mis à jour le 24.05.2021 à 01 H 14
Par
Armement

Le Maroc s’équipe de blindés Ejder Yalçin de la firme turque Nurol Makina

Les FAR ont engagé des négociations dès 2017 pour l’acquisition de 30 véhicules blindés Ejder Yalçin, dont un lot de démonstration serait déjà opérationnel au Maroc

Le Maroc envisage d’acheter le véhicule blindé Ejder Yalçin produit par le constructeur turc Nurol Makina. La société est en pourparlers avec Rabat pour le blindé pour les Forces armées royales (FAR), rapporte Daily Sabah.


Ce véhicule de l’industrie de la défense turque est prisé par de nombreux pays du Moyen-Orient, du Golfe, d’Asie, d’Afrique et d’Europe.


Il est récemment entré dans l’inventaire de la Hongrie, membre de l’Union européenne et de l’OTAN. Ce faisant, il est devenu le premier véhicule blindé produit en Turquie à être utilisé par un autre pays de l’OTAN.


Ejder Yalçin a été développé pour répondre aux besoins opérationnels des unités militaires et des forces de sécurité dans toutes les régions et les conditions de terrain, y compris les zones résidentielles et rurales. Avec ses niveaux élevés de protection et sa capacité opérationnelle, le véhicule sert de plate-forme éprouvée dans divers domaines d’intervention.


Inclus dans l’inventaire des forces de sécurité turques également, Ejder Yalçin a amélioré les configurations pour différentes tâches.


Leader de sa catégorie en terme de blindage, de mobilité et de capacité de charge utile, il offre une palette de 10 configurations en tant que véhicule de destruction de charges explosives, de défense aérienne, de poste de contrôle et de commande, de combat, de reconnaissance chimique, biologique, radiologique et nucléaire (CBRN), de transport de troupe, de détection et de destruction d’explosifs mines, d’ambulance blindée et de surveillance et de sécurité aux frontières.


Selon le site spécialisé Janes, une vidéo diffusée pour marquer le 65e anniversaire des Forces armées royales le 14 mai comprenait un bref passage montrant des soldats opérant une station de défense à distance du turc Aselsan depuis l’intérieur d’un véhicule blindé qui n’avait pas été montré auparavant. Une source de l’industrie a confirmé à Janes que les images montraient l’intérieur d’un Ejder Yalçin.


Nurol Makina a déclaré à Janes qu’il ne pouvait pas confirmer si le Maroc avait commandé le véhicule de mobilité protégé 4 × 4 et Aselsan n’a pas encore identifié le royaume comme l’un de ses clients pour ses systèmes de défense.


D’autres sources militaires abondent dans ce sens et indiquent que les FAR ont entamé les négociations avec Nurol Makina dès 2017 pour l’acquisition de 30 véhicules Ejder Yalçin, dont un lot de démonstration serait déjà opérationnel au Maroc.


Pour rappel, le Maroc a aussi passé commande au Français Arquus de son blindé léger Sherpa.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu