En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.01.2017 à 12 H 05 • Mis à jour le 10.01.2017 à 12 H 05
Par
Sahara

L’émir Abou Walid as-Sahraoui tourne le dos à Daech

Biberonné au séparatisme dans les camps du Polisario, le jihadiste Lahbib Abdi Said, alias Adnane Abou Walid as-Sahraoui autoproclamé « émir de l’organisation de l’Etat islamique dans le grand Sahara » affiche un parcours atypique qui, d’alliances en défections, l’a poussé dans les jupes de Daech. Pourtant, l’organisation d’Aboubakr al-Baghdadi s’est toujours refusée à lui donner l’onction qui ferait de lui son lieutenant officiel au Sahara. Aujourd’hui, c’est lui qui tourne le dos à l’Etat islamique croient savoir plusieurs sources spécialisées. En mai 2015, il menaçait de s’en prendre aux contingents de la Minurso installés dans la zone de Tifariti sous contrôle du Polisario.

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu