logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.04.2022 à 12 H 48 • Mis à jour le 20.04.2022 à 13 H 55
Par
Football

Matchs Raja et Wydad: malgré le refus de Jouahri, la vente des billets se fera en ligne

Rebondissement dans l'affaire de billetterie des prochains matchs du Raja du Wydad de ce week-end à Casablanca. La présidente du Conseil de la ville de Casablanca, Nabila Rmili,a annoncé ce mercredi que la vente des billets pour ces matchs aura lieu, comme à l'accoutumée, à travers une plateforme en ligne. Il s'agit de casawe.ma.


Dans une autre publication, Nabila Rmili précise que les billets de matchs seront aussi vendus sur guichet.ma


L'annonce intervient deux jours avant les matchs la Champions League africaine, où le Raja (RCA) affrontera l'équipe égyptienne d'Al Ahly vendredi et le Wydad (WAC) fera face au club algérien Chabab Riyadhi de Belouizdad, samedi.


L'élue RNI a pris les devants alors que la Société de développement local Casablanca Events &  Animation, dirigée par Mohammed Jouahri, était sous le feu des critiques depuis ce mardi. En cause : une communication de la SDL annonçant que la billetterie des matchs ayant lieu au stade Mohammed V de la capitale économique sera physique.


Contacté par Le Desk peu avant l'annonce de Rmili, Fadel Abdellaoui, membre du Conseil d'administration et trésorier du Raja avait précisé que « la décision a été prise unilatéralement », ajoutant qu' « il n'est pas normal de ne pas nous prévenir ». 


À l'origine, la vente de billets en ligne avait été instaurée pour se débarrasser du marché noir, faisait-on valoir. Il existe une vingtaine de points de vente mais « la majorité a été fermée, il y a tellement de monde. Ils ont l'habitude de traiter trois personnes, alors qu'il y a 2 000 personnes par point de vente », explique Abdellaoui, joint par nos soins.


En effet, selon lui, ces points de vente qui font 9 m² n'ont pas la possibilité de servir tout le monde. « Pour plus de 100 000 demandeurs, 42 000 par match, des gens ne seront pas servis », affirme Abdellaoui, ajoutant qu'il s'agit d'un « retour au Moyen-Âge ».


Le RCA a envoyé une demande à la SDL Casa Events &  Animation, ce mercredi matin, exigeant l'annulation de cette décision et le retour à la vente de billets électroniques. Selon Abdellaoui jusqu'à ce mercredi peu avant midi, aucune réponse n'avait été fournie.


Mohammed Jouahri, patron de la SDL Casablanca Events &  Animation, n'a pas donné suite à nos sollicitations.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu