logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
28.02.2022 à 14 H 21 • Mis à jour le 28.02.2022 à 14 H 21
Par La rédaction

Amnesty International dénonce l’utilisation de bombes à sous-munitions par Moscou

Amnesty International a dénoncé ce dimanche,  l'utilisation de bombes à sous-munitions par les forces russes à Okhtyrka en Ukraine.


Selon l'ONG, une école maternelle où des civils se réfugiaient, a été ciblée vendredi. L'attaque a causé la mort de trois personnes dont un enfant, et un autre a été blessé. Qualifiant cet acte de « crime de guerre »,  Amnesty demande à ce qu'il fasse l'objet d'une enquête.


« L’attaque semble avoir été menée par les forces russes, qui opéraient à proximité et qui ont l’habitude d’utiliser des armes à sous-munitions dans des zones peuplées », affirme l'ONG dans un communiqué. Depuis 2010, les bombes à sous-munitions sont interdites par une convention internationale, qui n'a jamais été signée par Moscou ou Kiev.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu