Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
08.09.2021 à 13 H 22 • Mis à jour le 08.09.2021 à 13 H 26
Par La rédaction

Après les instagrameuses, l’imam Omar Al Kazabri chante les louanges d’Akhannouch

Voilà un soutien inattendu. Interrogé par la chaîne TéléPlus sur ce qu’il pensait d’Aziz Akhannouch, Omar Al Kazabri n’a pas été avare de compliments envers l’homme d’affaires et ministre de l’Agriculture. « Je l’ai déjà rencontré (pendant la pandémie). Il m’a demandé de prier pour les Marocains, pour la patrie et pour Sa Majesté. Il est d’une grande modestie », lance le célèbre imam, qui officie à la mosquée Hassan II.


Dithyrambique, il égrène, pêle-mêle, d’autres « qualités » du président du RNI : « J’ai appris à travers des gens le travail colossal de bienfaisance qu’il fait, sans le crier sur tous les toits. C’est un grand bienfaiteur bien qu’il ne veuille pas le montrer. Je sais aussi qu’il a une relation très étroite avec les savants (religieux) du Souss. Je l’ai vu lors de funérailles de Haj Bicha (Haj Brahim Id Hali Bicha, mort en juin dernier). »


Bien qu’Al Kazabri n’ait fait que répondre à la question de l’animatrice Bouchra Ddeau, son commentaire très élogieux sur le patron du RNI n’est pas sans rappeler les sorties de certains artistes et autres influenceuses sur Instagram sortis du bois pour apporter leur soutien au parti de la colombe.


Le ministère des Habous et des Affaires islamiques avait en outre défendu aux imams de s’interférer dans les élections, les appelant à la neutralité. Certains d’entre eux avaient même été sanctionnés pour cela.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu