logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
24.02.2022 à 15 H 04 • Mis à jour le 24.02.2022 à 15 H 04
Par La rédaction

Business et sport: les boycotts contre la Russie s’organisent

Plusieurs décisions contre la Russie se suivent depuis que Vladimir Poutine a décidé d'envahir l'Ukraine. Les anciens premiers ministres d'Italie et de Finlande ont déposé leurs démissions des conseils d'administration russes.


Matteo Renzi, ancien Premier ministre italien, s'est retiré de Delimobil, le plus grand service d'autopartage de Russie, en réponse à l'offensive russe. Renzi a fait part de sa démission, avec effet immédiat par mail, au conseil d'administration de la société.


Il en est de même pour l'ancien Premier ministre finlandais, Esko Aho, qui a quitté le conseil d'administration de Sberbank, plus grande banque russe, où il a occupé pendant 6 ans, les postes d'administrateur indépendant et membre du conseil de surveillance.


Dans ce sens, l'Union européenne des associations de football (UEFA) a convoqué jeudi, une réunion extraordinaire de son comité exécutif pour « évaluer la situation » de l'opération militaire russe.


Pour rappel, la finale de la Ligue des champions est prévue en Russie à Saint-Petersbourg, le 28 mai, ce pourquoi l'UEFA réunira son comité exécutif vendredi matin afin de « prendre toutes les décisions nécessaires », apprend-on d'un communiqué.


« Suite à l'évolution de la situation entre la Russie et l'Ukraine, le président de l'UEFA a convoqué une réunion extraordinaire du Comité exécutif à 10h00 CET le vendredi 25 février, afin d'évaluer la situation et de prendre toutes les décisions nécessaires », indique l'UEFA.


Le club allemand de Schalke 04 a retiré Gazprom, de son maillot. L'un des administrateurs du club, lié au sponsor russe, a donné sa démission. « Au vu des évènements, développements et aggravations des derniers jours, le FC Schalke 04 a décidé de retirer le mot « Gazprom » de ses maillots », indique jeudi, un communiqué du club. Avant d'ajouter que les maillots afficheront simplement le nom de « Schalke 04 ».


Au-delà du football, c'est aussi la Formula 1 qui boycott la Russie. Alors que le Grand Prix de Russie est au programme, comme tous les ans, de la saison de Formule 1 à la fin de l’été, plusieurs pilotes ont déjà annoncé qu’ils ne souhaitaient pas s’y rendre. L’Allemand Sébastian Vettel, champion du monde à quatre reprises, a déclaré dans une conférence de presse ne pas vouloir participer au GP. Max Verstappen, le jeune champion du monde en titre, explique pour sa part qu’il ne lui semble « pas correct » de concourir dans « un pays en guerre ». Quant à la F1, elle assure « suivre de très près les développements de la situation » en Russie, sans vouloir faire plus de commentaires.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu