logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.03.2022 à 10 H 07 • Mis à jour le 25.03.2022 à 10 H 07
Par La rédaction

Les Etats-Unis et l’UE vont réduire leur dépendance européenne au gaz russe

Washington et Bruxelles ont annoncé vendredi la création d’un groupe de travail visant à réduire la dépendance de l’Europe envers les énergies fossiles russes, en raison de la guerre menée par Moscou en Ukraine.


Les Etats-Unis s’efforceront de fournir à l’Europe 15 milliards de mètres cubes (m3) supplémentaires de gaz naturel liquéfié (GNL) cette année, dans le cadre de cette initiative dévoilée par le président américain, Joe Biden, et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, selon un communiqué.


A l’heure actuelle, les Etats-Unis fournissent à l’Europe (UE et Royaume-Uni) 66,5 millions de m3 de GNL.


A l’avenir, l’UE pourrait ainsi remplacer 30 milliards de m3 russes par ceux d’autres fournisseurs. A travers des gazoducs (10 milliards de m3), par exemple depuis la Norvège ou l’Azerbaïdjan, la production de l’UE étant en déclin. Ainsi que par voie maritime (20 milliards de m3), les Etats-Unis et le Qatar ayant fait du commerce de GNL une spécialité.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu