logo du site ledesk
Vidéos
Interviews, reportages et infographies animées

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.06.2022 à 12 H 18 • Mis à jour le 20.06.2022 à 12 H 18

« Face au Desk », Fatim-Zahra Ammor fait le point sur les grands chantiers de son ministère

Relance du tourisme, risque pandémique, aide aux hôteliers, aérien, restructuration du secteur de l’artisanat et programme Forsa, Fatim-Zahra Ammor, ministre en charge du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire revient pour Le Desk sur les grands chantiers en cours menés par son département

Ingénieure de formation, Fatim-Zahra Ammor a fait toute sa carrière dans le privé, d’abord chez l’Américain Procter&Gamble avant de rejoindre, pour dix longues années, le pétrolier Akwa. Un choix qui se révélera déterminant pour sa reconversion surprise en politique : Aziz Akhannouch fera de l’ancienne directrice marketing de son groupe un pilier de son gouvernement, lui confiant un ministère-clé qui couvre le tourisme, l’artisanat, mais aussi l’économie sociale et solidaire, secteurs mis à mal par deux ans de pandémie de Covid-19. Sa mission : participer à réengager le pays sur le chemin de la croissance à travers un ambitieux plan de relance du tourisme et en stimulant l’entrepreneuriat avec le programme Forsa. Un challenge bien loin d’être un long fleuve tranquille…


Dans cet entretien accordé au Desk, Ammor fait le point sur la relance du tourisme, ses perspectives pour la saison estivale et au-delà, le risque pandémique, l’aérien avec l’accord historique entre la RAM et l’ONMT, l’aide aux hôteliers, la restructuration du secteur de l’artisanat et aussi le programme Forsa dont l’ingénierie de mise en place a été confiée à la SMIT.


Dans la foulée de cet entretien accordé au Desk, et pour ce dernier volet, son ministère a annoncé, ce lundi, qu’après « l’engouement important qu’a connu le programme Forsa, les principaux jalons ont été atteints ».


L’ensemble des 160 000 participations reçues ont été traitées par le Centre des Relations Client Forsa et un accompagnement est en train d’être réalisé sur les dossiers incomplets afin de les intégrer rapidement au programme, fait savoir le ministère dans un communiqué.


Dans ce sens, le programme a amorcé la majorité de ses étapes phares, la dernière en date étant la généralisation des commissions de sélection régionales à l’ensemble des régions du Maroc.


Pour rappel, ces commissions sont la dernière étape avant d’intégrer effectivement le programme à travers, dans un premier temps, la formation e-learning sur la plateforme Forsa Academy, qui permet d’initier les porteurs de projet retenus à différents aspects de l’entreprenariat.


Le programme atteindra sa vitesse de croisière la semaine du 27 juin, à travers la tenue de plusieurs commissions régionales de sélection qui traiteront un total d’environ 2 000 dossiers par semaine, indique le ministère.


Parallèlement à ces commissions, la phase des entretiens individuels, permettant aux porteurs de projets de défendre leur idée devant des experts, connaitra à son tour une accélération de cadence, selon la même source.


Actuellement, plus de 1 500 entretiens ont été réalisés et environ 4 600 entretiens sont en cours de programmation, conclut le communiqué.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite