En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
18.05.2019 à 02 H 21 • Mis à jour le 18.05.2019 à 02 H 21
Par
Arbitrage

Affaire Samir: Al Amoudi réclame 1,5 milliard de dollars au Maroc

Le Suédois Corral Morocco Holdings, actionnaire majoritaire à 67 % de la Samir en arrêt depuis 2015, réclame, selon Medias24, pas moins de 1,5 milliard de dollars à l’Etat marocain dans un mémoire sur le fond (memorial on the merits) soumis le 12 avril auprès du Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (CIRDI), dépendant du système de la Banque mondiale, qui l’a inscrit sur ses tablettes.


Le document gardé confidentiel par le CIRDI, a été introduit par le cabinet Gibson Dunn qui défend les intérêts de Cheikh Mohamed Hussein Al Amoudi dans cette procédure d’arbitrage engagée depuis mars 2018. Il est, selon la même source, composée de trois volets : juridique, financier et d’activités et soutient l’argumentaire de base du plaignant faisant référence à la « violation » de la convention de promotion et de protection des investissements signée en 1990 entre le Maroc et la Suède.


Le Maroc, défendu par le cabinet Naciri &  Associés Allen &  Overy n’a pas encore, selon nos sources, déposé sa réplique au CIRDI.

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu