logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
17.09.2022 à 18 H 54 • Mis à jour le 17.09.2022 à 18 H 58
Par
Santé

Ait Taleb prépare la campagne de vaccination anti-HPV

Signé par le directeur de la Population au ministère de la Santé, Abdelhakim Yahyane, une directive vient d'être adressée à plusieurs responsables du ministère de la Santé et de la Protection sociale, pour activer les préparatifs de la campagne de vaccination anti-HPV (Papillomavirus humains virus).


Pour rappel, depuis juillet 2021, la Santé avait déjà commencé à préparer le lancement de la campagne de sensibilisation pour la promotion du vaccin anti-HPV, en initiant les consultations pour désigner une agence de communication. Jusqu'à tout récemment, seuls deux types de vaccins étaient commercialisés au Maroc : Cervarix par le laboratoire GlaxoSmithKline mais aussi Gardasil par l'Allemand Merck.


Sauf que depuis que le Maroc a décidé de lancer le projet Sensyo Pharmatech, un changement est survenu : comme nous le révélions en mai 2022, un vaccin chinois va être introduit au Maroc, provenant du laboratoire pharmaceutique Wantai Biological Pharmacy.


L'entreprise chinois avait annoncé au début du mois de mai l'obtention de son autorisation de mise sur le marché de la part du ministère marocain de la Santé. Son dépôt avait été effectué en octobre 2021. Son nom : Cecolin, présenté comme étant le quatrième produit au monde à prévenir le cancer du col de l'utérus. Avec l'exportation vers le Maroc, le Cecolin quittera pour la première fois la Chine.


Pré-qualifié par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), si Cecolin est commercialisé par Wantai bio, il est cependant développé par Xiamen Innovax Biotech Co. Une entreprise chinoise ayant été affichée dans la fameuse liste de Samir Machhour présentée au Roi Mohammed VI lors du lancement des travaux de l'usine de Benslimane, portée par la société Sensyo Pharmatech.


Une autre société était aussi mentionnée dans cette liste : Walvax, ayant fourni le vaccin anti-pneumococcique pour la société controversée de Samir Machhour, MarocVax et qui annonce publiquement agir pour le compte du marché marocain.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu