En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
13.02.2019 à 00 H 59 • Mis à jour le 13.02.2019 à 11 H 56
Par
Armée

Deux F-16 marocains de retour de Californie après la modernisation de leurs capacités de défense

Selon Defensa.com, un site spécialisé espagnol, les Forces royales Air ont repris possession fin janvier de deux chasseurs F-16 après plusieurs mois de présence sur la base d’Edwards en Californie, où leurs capacités de défense électroniques ont été modernisées.


Les deux jets, appartenant à la sixième base aérienne de Ben Guérir, près de Marrakech ont été escortés à leur depuis les Etats-Unis par un avion de ravitaillement KC-135R. L’avionneur américain Harris Corporation avait remporté l’appel d’offres évalué à 91 millions de dollars pour équiper les F-16 marocains du système de contres mesures électroniques anti-missiles AN/ALQ-211 AIDEWS (Advanced Defensive Electronic Warfare Suite).


D’autres aéronefs de type F-16 Block-52, dont la force de frappe aérienne marocaine disposera avec les futur Viper de 35 appareils opérationnels, subissent une maintenance chez Lockheed Martin Aeronautics Corporation, suite à la signature d’un contrat de 16 millions de dollars en novembre 2016. Les appareils ont servis sur le théâtre de guerre yéménite avant leur retrait définitif au printemps dernier. Les FRA avaient perdu un appareil et son pilote lors d’une mission en territoire Houthi en mai 2015.


En avril dernier, Le Maroc a entamé des négociations avec Washington pour l’acquisition de 12 nouveaux F-16 Viper Block 70, le dernier et le plus avancé de la famille des « Fighting Falcon » de l’avionneur Lockheed-Martin pour environ 1,8 milliard de dollars. Les termes du contrat ont été discutés par le général Louarak au Pentagone.

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu