En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
15.04.2019 à 13 H 23 • Mis à jour le 15.04.2019 à 15 H 14
Par
Arts

L’expo africaine voulue par Moulay Ismaïl se dévoile à la « Villa camembert »

« Prête-moi ton rêve », exposition itinérante réunissant une brochette d’artistes contemporains africains parmi les plus en vue à l’appel de la Fondation pour le développement de la culture contemporaine africaine créée par le prince Moulay Ismaïl (qui la préside) et avec le soutien de Galerie 38, co-fondée et dirigée par Fihr Kettani, ainsi que par Mohamed Bouzoubaa et Arnaud Liguer-Laubhouet, annonce son périple continental à partir de Casablanca.


La célèbre Villa Ewerth, dite « camembert »  nichée sur les hauteurs d’Anfa servira ainsi d’écrin à la présentation du projet ce 15 avril à 17h. Il compte les œuvres majeures du sculpteur ghanéen El Anatsui, du plasticien sud-africain William Kentridge, du camerounais Barthelemy Toguo, de la congolaise Bill Kouélany, du malien Abdoulaye Konaté, du sénégalais Soly Cissé ou encore celles des marocaines Fathiya Tahiri et Fatiha Zemmouri…


En tout, une trentaine de maîtres de la scène culturelle contemporaine africaine seront exposés dans diverses galeries au Maroc à partir du 18 juin. Son commissariat est assuré par le critique d’art ivoirien Yacouba Konaté qui est notamment le directeur général du Marché des arts du spectacle africains (MASA). Le marocain Brahim Alaoui en est son curateur. Celui-ci a également dirigé le musée de l’Institut du Monde arabe à Paris.


« Prête-moi ton rêve » voyagera dans plusieurs pays du continent après son lancement au Maroc. Elle devrait faire escale à Dakar, Abidjan, Lagos ou encore à Addis Abeba avant de revenir dans le royaume à l’été 2020.

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu