logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
31.03.2022 à 10 H 21 • Mis à jour le 31.03.2022 à 10 H 42
Par
Électricité

Projet Xlinks Maroc-Royaume-Uni: la conception du navire de pose de câbles achevée

Nouvelle étape franchie en cette fin du mois de mars pour Xlinks. Ayant annoncé vouloir produire de l’énergie verte à Tan-Tan et l’exporter au Royaume-Uni, Xlinks avait obtenu de l’État une promesse de sécurisation du foncier inscrite dans les documents annexes de la Loi de finances 2022. La superficie du foncier est comparable à la taille du Grand Londres, soit 150 000 hectares, comme nous le rapportions.


Ce 31 mars, le fabricant de câbles anglais XLCC a annoncé avoir finalisé la conception du navire devant servir à poser les câbles sous-marins. Sa livraison est prévue pour début 2025, fait-on savoir.


« Notre navire sera, à la livraison, le poseur de câbles le plus sophistiqué, le plus performant et le plus écologique au monde », a déclaré Alan Mathers, patron de XLCC. « Grâce à cette capacité, nous serons en mesure de répondre aux demandes croissantes à l’échelle mondiale pour le déploiement de câbles HVDC (Courant continu haute tension) et de combler un vide actuel et futur sur le marché », poursuit-il.


Le travail de conception du navire s’effectue en collaboration avec Salt Ship Design, apprend-on. L’équipe qui planche dessus est actuellement à l’étape de conception du navire, tout en travaillant sur la sélection du chantier adéquat pour sa construction. Pour cela, un appel d’offres devrait être lancé au deuxième trimestre 2022. La conception du bateau en question se fait à travers un logiciel d’ingénierie 3D, afin de définir les structures en acier et la disposition de l’intérieur du navire. 


Les aspects opérationnels de la manutention des câbles ont été étudiés en étroite collaboration avec MAATS Tech et Global Marine, précise XLCC. En plus de MAATS Tech et Globla Marine, Salt Ship Design et XLCC ont aussi recruté V.Group afin de contribuer au développement technique de la construction du vaisseau.


L’équipe de Xlinks s’était appuyée sur la banque d’affaires Red Med Capital de Abdeslam Ababou, en plus d’avoir enrôlé Ian Davis, ex-patron de Rolls-Royce qui rejoint au conseil d’administration l’ex-PDG des supermarchés Tesco, David John Lewis et Paddy Padmanathan, directeur général du Saoudien Acwa Power.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu