logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
01.11.2021 à 14 H 06 • Mis à jour le 01.11.2021 à 14 H 15
Par
Energie

Le Maroc mobilise un foncier de la taille du Grand Londres pour le méga-projet Xlinks

Alors que le Britannique Xlinks annonce avancer dans ses plans pour exporter de l’électricité propre du Maroc vers le Royaume-Uni, via des câbles sous-marins HVDC, le gouvernement vient de lui livrer un gage concret de soutien.


Selon le rapport sur le foncier public mobilisé pour l’investissement accompagnant le projet de loi de Finances 2022, le projet électrique devant relier à terme le Maroc au Royaume-Uni et produire de l’électricité dans le sud du pays à l’aide de l’énergie solaire et éolienne, a bénéficié d’une mobilisation foncière de 150 000 hectares dans la région de Guelmim-Oued Noun, sur les 158 365 destinés à 8 projets.


Source: Rapport Foncier/ PLF2022
Source: Rapport foncier/PLF2022


Si 99,9 % de la superficie a été réservée à Xlinks, projet pharaonique qui prétend à un investissement de 250 milliards de dirhams, générant pas moins de 2000 emplois permanents et 10 000 indirects, c’est que les installations couvriront environ 1 500 km², selon le plan de ses promoteurs.


Source: Xlinks


Le projet promet de générer 3,6 GW d’énergie dans la région. L’emplacement proposé couvrirait ainsi une zone de la taille du Grand Londres et bénéficierait d’un temps constamment ensoleillé et venteux, ce qui le rend optimal pour installer des parcs éoliens et solaires.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu