En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
11.02.2019 à 14 H 16 • Mis à jour le 11.02.2019 à 14 H 16
Par
Boules puantes

Retraite de Benkirane: un cabinard derrière le leak des documents à la presse

La source du leak des documents ayant servi à affirmer que l’ancien chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane bénéficierait d’une retraite en sus des émoluments exceptionnels de 70 000 dirhams net accordés sur instructions royales, a été formellement identifiée. Selon nos sources, la fuite viendrait d’un membre du cabinet d’un ministre encarté à gauche, appartenant à la majorité gouvernementale, déjà fragilisée par les piques envoyées de la part des ministres RNI et PJD.


Les documents ont été publiés hier simultanément par le site  Barlamane appartenant à l’ex-patron de la MAP Mohamed Khabbachi, et Al Akhbar, quotidien dirigé par Rachid Niny. La réaction de Abdelilah Benkirane n’a pas tardé. Dans un live sur Facebook dimanche soir, il a menacé Niny de porter l’affaire devant la justice et demandé à ce que Driss Jettou, en tant que président de la Cour des comptes, viennent l’auditer pour clarifier les choses. Concernant son hypothétique double retraite, Benkirane a nié l’interprétation « fallacieuse » des documents, et a accusé les médias les ayant publiés dans ce sens de « mensonge éhonté ».

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu