logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
25.09.2022 à 17 H 44 • Mis à jour le 25.09.2022 à 17 H 45
Par
Armement

Des dizaines de drones israéliens BlueBird déjà opérationnels au Maroc

Drone
La firme israélienne BlueBird Aero Systems, filiale du constructeur aéronautique Israel Aerospace Industries (IAI) a précisé que les Forces armées royales (FAR) lui ont acheté « des dizaines de systèmes WanderB-VTOL et ThunderB-VTOL, qui sont déjà opérationnels » dans différents types de missions autant pour la surveillance que pour aider l’artillerie à verrouiller des cibles

Faisant écho à notre récent article sur l’usage de son drone WanderB-VTOL par les Forces armées royales (FAR) lors de l'exercice maroco-américain de gestion des catastrophes Maroc Mantlet 2022 organisé du 17 au 23 septembre à Kénitra, la firme israélienne BlueBird Aero Systems a indiqué sur son compte LinkedIn que « l'armée marocaine a acheté à BlueBird Aero Systems des dizaines de systèmes WanderB-VTOL et ThunderB-VTOL, qui sont déjà opérationnels, dans des missions d'ISTAR, de sécurité des frontières, d'application de la loi, de protection des convois et des forces armées et de soutien de l'artillerie ».


Pour rappel, une prise de commande ferme de 150 drones WanderB-VTOL et ThunderB -VTOL conçus par la filiale du constructeur aéronautique Israel Aerospace Industries (IAI) avait été actée, confirmant les intentions du royaume de s’équiper de ces matériels militaires exprimées début 2021.


Rabat évalue en outre l’achat de plusieurs autres types d’UAS (aéronefs sans pilote) de fabrication israélienne. Selon des sources concordantes, les drones Hermes 450 seraient ainsi prévus sur la shopping list marocaine.


Le WanderB, drone hybride à propulsion électrique à l’avantage d’être peu sonore et de pouvoir décoller à la verticale et se mouvoir au-dessus de différents types de terrains dans un rayon de 50 km à une vitesse pouvant atteindre les 65 nœuds.


L’appareil qui peut servir, outre à la surveillance, dans un cadre offensif à guider les tirs d'artillerie a déjà été testé lors de manœuvres militaires par l’armée marocaine dans la région de Ouarzazate en juin 2019. Quant au ThunderB, plus performant et disposant d’une voilure fixe, bénéficie d’une capacité de vol plus étendue à 150 km et une charge utile plus lourde.


Conformément à la série d’accords de défense conclus entre Rabat et Tel Aviv, une partie de la production de ces drones sera réalisée au Maroc, marquant le premier embryon de cette coopération militaro-industrielle annoncée. La transaction avec BlueBird est estimée, hors délocalisation de la production à 50 millions de dollars.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu