S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
04.01.2024 à 12 H 38 • Mis à jour le 08.01.2024 à 10 H 11
Par
Actifs

Après Tichka et Riad Salam à Ouarzazate, la SMIT veut céder l’hôtel Semiramis de Madaëf

Après les hôtels de Tichka et Riad Salam à Ouarzazate, comme nous le révélions précédemment, la Société marocaine d'ingénierie touristique (SMIT) a aussi été mandatée pour céder un autre actif appartenant à Madaëf, filiale de la CDG. Il s'agit, selon nos sources, de l'hôtel Semiramis de Marrakech.


Anciennement classé 5*, avant d'être déclassé à 4* puis à 3*, le Semiramis est logé au niveau de l'avenue Abdelkrim El Khattabi de la ville ocre. Au début des années 2000, l'hôtel Semiramis avait été pris en gérance libre par le groupe Kenzi. Il était précédemment la propriété de CIH Bank. L'établissement dispose de 180 chambres et suites et est érigé sur un terrain de 4 hectares.


Un autre établissement, à la ville ocre toujours, du nom de Tichka, doit aussi être cédé, apprend-on.


En cédant ces établissements, Madaëf vise « la restructuration de son portefeuille hôtelier à l'échelle nationale  », expliquent les mêmes sources. Une démarche qui s’inscrit, souligne-t-on aussi, dans le cadre des orientations de la nouvelle feuille de route stratégique du tourisme, et qui ambitionne de « consolider l'offre hôtelière existante, notamment à travers la reprise des actifs hôteliers fermés et/ou en difficulté, leur mise à niveau et la professionnalisation de leur gestion en vue de les introduire à nouveau dans l'appareil productif et de renforcer ainsi la compétitivité du secteur  ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu