S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
05.12.2023 à 23 H 32 • Mis à jour le 05.12.2023 à 23 H 32
Par
Tendance

Crédit immobilier: Vents toujours favorables pour les emprunteurs

Les meilleurs taux pratiqués par les banques partenaires d’Afdal.ma sont restés bloqués à 4,50% sur 15 ans et 4,75% sur 25 ans. Les données de novembre confirment la stabilité des taux immobiliers. Contre toute attente, l'anticipation d'un emballement des taux immobiliers liée aux augmentations du taux directeur en 2022 ne s'est pas concrétisée.

4,75 %. C’est le taux le plus compétitif auquel vous pouvez prétendre pour un prêt immobilier sur 25 ans et plus chez les partenaires d’Afdal.ma, le comparateur de crédit immobilier en ligne. Cette tarification est inchangée depuis plusieurs mois et novembre ne déroge pas à cette tendance, selon les données du comparateur. Sur une durée de 15 ans, les offres les plus avantageuses ressortent à 4,50 %.


À l’approche de la clôture de l’année, l’emballement anticipé des taux immobiliers suite aux hausses du taux directeur en 2022 n’a pas eu lieu. Au contraire, les conditions de financement sont demeurées relativement intéressantes surtout pour les candidats présentant des dossiers de qualité.


Les ajustements tarifaires opérés par les banques ont donc été bien modestes par rapport à l’évolution des taux de référence. Par ailleurs, les acheteurs ont bénéficié d’une légère baisse des prix des biens résidentiels sur les neuf premiers mois de l’année, neutralisant partiellement l'impact de la hausse des taux d'intérêt dans certains cas. Les ventes de logement étant en forte baisse, les promoteurs pourraient baisser encore leurs prix pour stimuler la demande.


Malgré un contexte complexe, la stabilité du taux directeur et le retour de l’inflation vers des niveaux acceptables sont des facteurs encourageants, suggérant au moins un statu quo des taux immobiliers.



©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu