En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
08.11.2017 à 22 H 20 • Mis à jour le 08.11.2017 à 22 H 22
Par
Couac

Ilyas El Omari sèche les MEDays de Tanger

Ilyas El Omari a brillé par son absence lors de la cérémonie d'ouverture officielle du Forum MEDays de Tanger ce mercredi 8 novembre, alors que l’événement fête sa dixième édition et que le président de la région TTAH était annoncé comme keynote speaker notamment aux côtés du président de l’Union africaine, le Guinéen Alpha Condé

Le président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima a dérogé à la règle alors qu’il avait l’habitude de prononcer un discours de bienvenue aux participants des MEDays, la grand-messe internationale organisée une fois l’an à Tanger par le think tank Amadeus sous le haut patronage du roi Mohammed VI.


Ilyas El Omari a brillé par son absence lors de la cérémonie d’ouverture officielle ce mercredi 8 novembre, alors que l’événement fête sa dixième édition et qu’il était annoncé comme keynote speaker aux côtés du président de l’Union africaine, le Guinéen Alpha Condé, du vice-président gabonais, Pierre-Calver Maganga Moussa, de Bertie Ahern, ancien premier ministre irlandais et de Brahim Fassi Fihri, maître de céans.


Il n’a pas non plus rejoint les convives au diner de gala offert à partir de 21 heures, laissant ses conseillers, les membres de son cabinet et les hauts fonctionnaires de la région dans l’embarras.


Les travaux de la 10ème édition du Forum MEDays se sont ouverts, mercredi soir à Tanger, sous le thème “De la défiance aux défis : L’ère des grands bouleversements” , avec la participation de plus de 150 intervenants et de plus de 3 000 participants venus des quatre coins du monde.


Cette édition “anniversaire”  se focalise jusqu’au 11 novembre  sur le développement en Afrique, autant sur les plans économique et politique que social et environnemental, mais aussi sa place dans le monde et ses relations avec les autres pouvoirs régionaux du Nord et du Sud, à l’image des sessions consacrées à l’adhésion du Maroc à la CEDEAO et à l’Union africaine, les défis de l’indépendance énergétique en Afrique de l’Ouest, ou encore à la marque Maroc.

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu