S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.07.2024 à 08 H 27 • Mis à jour le 10.07.2024 à 08 H 27
Par
Parlement

L’opposition menace de boycotter la séance de questions adressées à Akhannouch

Les groupes d’opposition ont menacé de poursuivre le boycott des séances de questions orales et des réunions des commissions permanentes au sein de la Chambre des représentants, y compris la séance mensuelle des questions orales adressées au Chef du gouvernement, après leur retrait annoncé lors d’une séance de questions orales et une session législative organisés lundi dernier par la Chambre, en protestation contre l’absence du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Abdellatif Miraoui, pour répondre à des questions liées à la crise des étudiants de médecine.


Les présidents des groupes de la majorité ont protesté, au début de la séance, contre l’absence de Miraoui et la non inclusion de questions adoptées par le bureau de la Chambre relatives à la crise que connaissent les facultés de médecine, ayant culminé jusqu’au boycott des examens et la sortie des parents des étudiants pour manifester.


Les groupes et le groupement de l’opposition ont témoigné de leur refus de tous les procédés de « marginalisation, de réduction et de sous-estimation adoptés par le gouvernement afin de couvrir son incapacité à engager le dialogue social et sa faiblesse dans la confrontation des arguments ».

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu