En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
10.06.2019 à 01 H 55 • Mis à jour le 10.06.2019 à 01 H 58
Par
Justice

Soupçonné de triche au bac, un député PJD convoqué par le parquet de Rabat

L’affaire du député PJD, Noureddine Kchibel, pris en possession de trois smartphones alors qu’il passait le 8 juin, une épreuve du baccalauréat en tant que candidat libre dans un lycée de la capitale, a pris une tournure judiciaire.


Le prévenu a été convoqué pour ce 10 juin par le parquet général de Rabat où il devra s’expliquer sur sa violation des dispositions des examens au baccalauréat inscrits dans la loi n°02-13 présentée par le gouvernement Benkirane II et entrée en vigueur en septembre 2016, rapporte Yabiladi.


 

L’affaire gène au plus au point la direction du PJD qui n’a pas, cette-fois-ci, montré de solidarité significative envers son député ardemment défendu par Benkirane lors des législatives de 2016, renvoyant la patate chaude à la Commission de l’intégrité et de la transparence, présidée par Mustapha Ramid, ministre d’Etat en charge des droits de l’Homme, et cador du parti islamiste.


Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu