S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
21.01.2018 à 12 H 40 • Mis à jour le 21.01.2018 à 14 H 28
Par et
Dialogue 5+5

Bourita à Alger sur fond de frictions diplomatiques

Samedi 20 janvier, une source autorisée contredisait au Desk les informations venues d’Alger sur la probable absence du ministre des Affaires étrangères à la réunion du Dialogue 5+5 sur la Méditerranée occidentale qui s’est ouvert ce dimanche dans la capitale algérienne. En réponse, l’entourage de Abdelkader Messahel accuse aujourd’hui Rabat d’avoir tenté de faire capoter le sommet…

Comme annoncé par Le Desk, hier samedi, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, est finalement arrivé ce matin à Alger par un vol spécial pour prendre part à la réunion du Dialogue 5+5 sur la Méditerranée occidentale, co-présidé par Abdelkader Messahel et son homologue français Jean-Yves Le Drian.


« Jusqu’à hier en milieu d’après-midi, sa participation était encore incertaine. Le dernier vol de la Royal Air Maroc est en effet arrivé samedi après-midi avec à son bord la délégation marocaine qui doit prendre part au sommet des 5+5, mais sans le ministre », rapporte le site algérien TSA.


« Vers 15 heures, les services des Affaires étrangères marocains informent leurs homologues algériens par email : « Le ministre viendra dimanche matin par vol spécial », précise TSA. « On ne sait pas à quoi ils jouent », a commenté un diplomate algérien, « agacé par le comportement du ministre marocain », qui rapporte que « c’était la seule confirmation officielle reçue par les Algériens ».


Bourita est arrivé ce dimanche en retard, « pour éviter un accueil par son homologue Abdelkader Messahel », ont affirmé les Algériens. Pourtant les photographies de son arrivée et la photo-op officielle montrent bien les deux homologues côte à côte.


Bourita accueilli par Messahel à Alger ce dimanche. MAECI


Bourita présent pour la photo-op des chefs de délégations à la réunion Dialogue 5+5 à Alger ce dimanche. MAECI


Selon des sources diplomatiques algériennes interrogées par TSA, « le Maroc a bien cherché à faire capoter la réunion, notamment en demandant son report. Le ministre marocain avait invoqué un problème d’agenda ». « Il a essayé de faire capoter la réunion en demandant report puis s’est ravisé en comprenant que le Maroc a tout à perdre en boycottant la réunion d’Alger », commente une source algérienne.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu