S'abonner
Se connecter
logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.07.2023 à 14 H 15 • Mis à jour le 19.07.2023 à 14 H 15
Par
Gouvernance

Gestion portuaire: une transformation institutionnelle de l’ANP en vue

Une refonte globale de l’Agence nationale des ports (ANP) se prépare. Selon des sources consultées par Le Desk, l’agence dirigée par Nadia Laraki lancera prochainement une étude portant sur sa transformation institutionnelle. Une mutation qui s’inscrit dans le cadre des réformes récentes du cadre de la gouvernance et de l’organisation du système portuaire.


Cette transformation devrait permettre à l’ANP de « se conformer aux nouvelles évolutions réglementaires et, d’autre part, de répondre aux défis, mutations, attentes de l'écosystème et l'environnement portuaire et économique national », expliquent ces sources.


Plus précisément, l’objectif est de s’aligner aux dispositions de la loi cadre 50-21, portant réforme des établissements et entreprises publiques (EEP) et qui prévoit, entre autres, la transformation des établissements publics marchands en sociétés anonymes, ainsi que de la loi 82-20 portant création de l’Agence nationale de gestion stratégique des participations de l'État et de suivi des performances des établissements et entreprises publics.


L’étude, pour laquelle une enveloppe de 8,5 millions de dirhams a été consacrée, devrait permettre de préparer cette nouvelle étape, en évaluant le cadre juridique, institutionnel et opérationnel actuel de l’ANP et de ses filiales, en analysant le secteur portuaire marocain, les stratégies étatiques dans le domaine, ainsi que le positionnement de l’agence dans ce paysage et vis-à-vis ses partenaires publics et privés.


Dans un deuxième temps, et à la lumière des conclusions des missions susmentionnées, il sera question d’identifier les scénarios détaillés pour l’évolution du secteur portuaire et de la transformation institutionnelle de l’ANP. Ceux-ci devront « tenir compte d’une part, des objectifs de la loi-cadre 50.21 relative à la réforme des établissements et entreprises publics et de la loi 82-20 portant création de l’Agence nationale de gestion stratégique des participations de l’État et de suivi des performances des établissements et entreprises publics, et d’une autre part de l’évolution de l’environnement du secteur portuaire, de l’ANP, de ses missions, de son organisation, de ses moyens humains et financiers et de son portefeuille de participation », détaillent nos sources.


Il est à souligner que l'ANP est l'autorité réglementaire du nouveau système portuaire marocain instauré par la loi 02-15. Elle est une institution publique jouissant de la personnalité morale et de l'indépendance financière placée sous la tutelle du ministère de l'Équipement et de l'Eau. Elle exerce ses compétences sur l'ensemble des 37 ports du royaume, à l'exception du port de Tanger Med.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu