En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.09.2017 à 12 H 05 • Mis à jour le 20.09.2017 à 12 H 05
Par
Revolving Door

Le nouveau business très lucratif d’Obama à Wall Street

Le prédécesseur de Donald Trump a déjà empoché 400 000 dollars, avec seulement une intervention pour une banque privée

Les services d’un ancien président, qui plus est celui des États-Unis, se monnayent très bien. Moins d’un an après avoir quitté la Maison Blanche pour céder sa place à Donald Trump, Barack Obama a trouvé une nouvelle occupation : faire des conférences pour les acteurs de Wall Street, relève La Tribune.


L’ancien président américain a fait une intervention, au mois d’août, devant les clients de la banque privée Northern Trust pour la modique somme de… 400 000 dollars, selon les informations de Bloomberg. La semaine passée, il a effectué les mêmes prestations pour le compte du groupe Carlyle, l’une des plus grosses sociétés de private equity. Sa rémunération n’a pas été précisée dans la presse. Enfin, Barack Obama va faire des remarques et répondre à des questions sur la santé lors de la keynote de la banque d’investissement Cantor Fitzgerald, pour 400 000 dollars.

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu