En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
30.09.2020 à 12 H 28 • Mis à jour le 30.09.2020 à 13 H 07
Par
Influence

Le champion de MMA Abu Azaitar dans les petits papiers de la diplomatie secrète de Trump

Dirigé par l'ancien de Newsweek, Jeff Stein, la newsletter Spytalk dédiée au monde du Renseignement, a abordé le 25 septembre dernier les liens particuliers qu'entretient le champion de MMA germano-marocain Abu Azaitar et le diplomate américain proche de Donald Trump, Richard Grenell. Ce dernier aurait intervenu pour que Azaitar obtienne un visa pour les Etats-Unis... Les détails

Dans un article daté du 25 septembre, la newsletter SpyTalk, dédiée au monde du renseignement américain et à l’actualité diplomatique s’interroge sur les liens particuliers qu’entretient Richard Grenell, ex-ambassadeur américain en Allemagne avec Abu Azaitar, champion de la MMA (arts martiaux mixtes) germano-marocain connu pour ses apparitions aux côtés du roi Mohammed VI.


D’après l’article, signé Jonathan Broder, Adam Zagorin et Jeff Stein, tous trois vétérans du journalisme américain, citant des sources diplomatiques, Richard Grenell aurait personnellement intercédé l’automne dernier en faveur de Abu Azaitar pour qu’il obtienne un visa d’entrée aux Etats-Unis.


SpyTalk signale par ailleurs que le Bureau des affaires consulaires du Département d’État avait refusé au sportif son visa à trois reprises, en raison de ses antécédents judiciaires en Allemagne. Deux refus lui ont été signifiés en Allemagne, pays d’adoption d’Abu Azaitar né de parents marocains immigrés, tandis qu’un troisième refus lui a été opposé au Maroc, son pays de nationalité d’origine où il réside régulièrement


Suite à ce troisième niet intervenu à l’été 2019, Abu Azaitar, d’après Spytalk, est retourné en Allemagne et a pris contact avec Richard Grenell pour qu’il appuie sa demande de se rendre au pays de l’Oncle Sam. Sur Instagram, Abu Azaitar avait publié sur Instagram le 17 août dernier une photo en compagnie du diplomate connu pour être un fervent adepte des arts martiaux. L’image a depuis disparue du profil personnel du combattant des rings. Aux États-unis, Abu Azaitar, accompagné de son frère Othman, se sont rendus au ranch de l’ancien champion de boxe poids lourds, Mike Tyson, en Californie, avant de visiter Dana White, fondateur de l’UFC et donateur du président Donald Trump… 


L’ex-ambassadeur en Allemagne, Richard Grenell qui avait été désigné par Trump au poste stratégique de directeur du renseignement américain par intérim, avant que John Ratcliffe n’occupe cette fonction, est actuellement l’envoyé spécial du président en Serbie et au Kosovo. Révélation de SpyTalk : muni de ce titre, il aurait eu pour mission discrète de se rendre récemment au Maroc pour rencontrer le roi Mohammed VI, selon un  responsable américain s’exprimant sous couvert d’anonymat à la lettre confidentielle. « Le but de sa visite n’était pas clair, mais certains observateurs ont émis l’hypothèse que Trump l’avait enrôlé dans les efforts de l’administration pour intégrer le Maroc dans la nouvelle coalition anti-iranienne d’Israël avec les monarchies du Golfe Persique, Bahreïn et les Émirats arabes unis », indique-t-on… 

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu