En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
20.01.2021 à 16 H 26 • Mis à jour le 20.01.2021 à 16 H 26
Par
Etats-Unis

Inhofe en porte-parole du Polisario lors de l’audition du futur chef du Pentagone

Le sénateur républicain de l’Oklahoma, Jim Inhofe qui dirige la commission des services armés du Sénat américain, a interrogé mardi 20 janvier le candidat du président élu Joe Biden au poste de secrétaire à la Défense, Lloyd Austin, lors de l’audition du comité pour examiner sa nomination.


Inhofe, connu pour ses positions pro-Polisario et son opposition à la proclamation de Donald Trump reconnaissant la marocanité du Sahara, a questionné le futur patron du Pentagone au sujet de « l’organisation d’un referendum au Sahara occidental », prétendant même qu’outre la Cour internationale de Justice, l’ONU, les Etats-Unis depuis les années 70, … « les 52 pays composant l’Union africaine » défendaient cette voie de résolution du conflit.


Droit dans ses bottes, le général Austin a esquivé la question-piège et s’est contenté de répondre qu’il s’agit d’un sujet « qu’il faudrait certainement examiner de plus près (…) avant que je vous donne une réponse détaillée »… 

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu