En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.07.2019 à 01 H 42 • Mis à jour le 02.07.2019 à 01 H 42
Par
Emirats

Rumeurs concernant la fuite de la femme de l’Emir de Dubai

Très médiatique, la deuxième femme de l'Emir de Dubaï, Mohammed ben Rachid Al Maktoum, la princesse Haya bint al-Hussein aurait, selon des tabloïds européens, fui le pays avec une somme conséquente pour se réfugier en Allemagne…

L’information a été annoncée dans un premier temps par le tabloïd britannique The Sun. Selon ce qui est rapporté, celle qui est également la demi-sœur de l’actuel roi Abdallah II de Jordanie, se serait rendue en Allemagne pour y demander l’asile, emportant avec elle la coquette somme de 39 millions de dollars, en plus de ses deux enfants Zayed, 7 ans, et Jalila 11.

The Sun précise que la princesse n’a pas fait d’apparition publique depuis le mois de février et qu’elle aurait d’ailleurs déjà déposée une requête de divorce en Allemagne.


Cette présumée fuite, annoncée comme étant une rumeur par plusieurs autres titres à sensation, dont l ‘Allemand Bild, n’aura pas tardé à provoquer des remous diplomatiques. Toujours selon The Sun, la princesse aurait dans un premier temps été au Royaume-Uni, avant de quitter le pays pour l’Allemagne car « elle n’avait pas confiance en les autorités britanniques ».


Le cheikh Mohammed ben Rachid Al Maktoum n’aurait d’ailleurs pas hésité à demander « aux autorités berlinoises de renvoyer la princesse, son fils Zayed et Al Jalila, vers les Emirats », précise la même source.


Pour le moment, aucune réaction officielle émiratie n’est venue répondre aux conjectures. Hormis, comme le souligne The Sun, des poèmes publiés par l’Emir de Dubaï sur son site web personnel où il déplore le départ de sa bien-aimée. Un dépit de cœur en somme aux relents politiques, comme il est souvent le cas dans d’autres monarchies orientales ?

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu