logo du site ledesk
En off
Les confidentiels du monde des affaires et des cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
16.10.2022 à 19 H 33 • Mis à jour le 16.10.2022 à 19 H 33
Par
Infrastructures

TMSA pourrait investir dans une zone industrielle au port camerounais de Kribi

Le port autonome de Kribi (PAK) au Cameroun, dont l’activité de son terminal à conteneurs (KCT) lancé en 2018 surpasse déjà celle de Douala cherche à développer une zone industrielle intégrée de 500 hectares pour renforcer son attractivité et générer ainsi plus de 10 000 emplois.


L’objectif étant pour ce port en eau profonde d’améliorer sa connectivité terrestre par une autoroute donnant accès à une nouvelle zone industrielle suffisamment attractive pour les investisseurs (BTP, distribution d’eau et fibre optique) et pour les acteurs des filières bois, ciment et matériaux de construction, métallurgie-sidérurgie, coton, cacao-café, hévéa et huile de palme.


Pour ce faire une nouvelle structure ad hoc est envisagée avec pour actionnaires le groupe français Bolloré, le transporteur CMA CGM, et le chinois China Harbour Engineering Co (CHEC), mais aussi l'Agence spéciale Tanger Méditerranée (TMSA).


Bolloré, CMA CGM et CHEC contrôlent plus de 80 % du terminal à conteneurs administré par Kribi Conteneurs Terminal (KCT), tandis que TMSA, a réussi à faire de Tanger Med un hub logistique de premier plan sur la place portuaire, souligne-t-on.


Ces potentiels partenaires de PAK ont assisté à une présentation du projet le 14 octobre à Paris.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu