logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.10.2016 à 18 H 52 • Mis à jour le 02.10.2016 à 18 H 53
Par La rédaction

Ambiance électrique à Tétouan où la chasse aux électeurs est tendue

Contrairement à Tanger où la campagne électorale nous a semblé inhabituellement froide, à Tétouan la population est plus impliquée au vu de la présence des cortèges de militants, mais aussi de l’avis de quelques membres des partis politiques en concurrence dans la circonscription. C'est en toute logique que des tensions sont palpables dans la ville dont le territoire est ardemment disputé entre les factions rivales, très actives dans la distribution de tracts et dans la démarche du porte à porte. Les tendances sont difficilement déchiffrables selon les observateurs locaux, même si la short list pour les cinq sièges est connue d'avance. Reste à deviner le nombre de sièges que chaque parti obtiendra à l’issue du scrutin du 7 octobre prochain. D’ores et déjà, le président du Parlement, Rachid Talbi Alami est désigné comme favori sous la bannière du RNI. Il bénéficie d'une bonne cote de popularité dans les communes rurales avoisinantes. Une unanimité se dégage sur la possibilité qu’il rempile pour les cinq ans à venir. Par ailleurs, l’USFP de Driss Lachgar joue une carte précieuse à Ouad Laou, avec son candidat Lemlahi qui bénéficie d'une bonne base électorale. Tout cela sans oublier qu’après le passage remarqué de son secrétaire général et la présence massive de ses militants, le PJD reprend confiance en ses chances. Si le parti de la lampe semble affaibli après l'éviction d'une grosse pointure en la personne de Lamine Boukhebza, l'un de ses responsables de campagne nous affirme qu'un deuxième siège est tout à fait prenable.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu