logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
30.09.2016 à 12 H 33 • Mis à jour le 30.09.2016 à 12 H 33
Par La rédaction

Faouzi Chaâbi: « Il y a à peine deux ans, je n’appréciais pas le PAM »

Faouzi Chaâbi, tête de liste du parti du tracteur est en ce moment en conférence de presse à Kénitra. Florilège : « Si j'étais syndicaliste je ne voterai pas pour le PJD. Le chef du gouvernement n'a jamais associé les syndicats dans ses décisions. Cela a généré une frustration chez le mouvement syndical (…) J'ai opté pour le PAM parce que ce parti est devenu un parti finaliste. Il y a à peine deux ans, je n'appréciais pas ce parti et j'avais mes raisons. J'ai finalement compris que ce parti est un magma d'activistes politiques qui a attiré des partisans des autres partis (…) Si le PAM n'était pas là, le taux de votants ne dépasserait pas 30 % (…) Concernant ma famille, je précise que mon frère Chafiq a démissionné du PJD. Mon défunt père n'a jamais fait partie du PJD. Lier la famille Chaâbi et le PJD est dénué de sens. Je constate malheureusement que certains responsables du PJD disent du mal de mon père qui a tant donné à la ville de Kénitra (…) J’ai loué les taxis pour la publicité pour ma campagne, mais eux (le PJD) ils ont fait appel au pacha pour qu'il fasse pressions sur les taxis (…) Le parti qui est derrière la campagne de dénigrement contre ma famille et qui intervient dans les affaires de ma famille, je vais m'en occuper ! ... Nos problèmes familiaux ne regardent personne. On les règle entre nous, et je ne vais parler de ce sujet »

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu