logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
30.09.2016 à 21 H 10 • Mis à jour le 01.10.2016 à 17 H 34
Par La rédaction

La campagne électorale a déserté le centre-ville, présence du roi oblige…

Après plus d'une semaine du début de la campagne électorale à Tanger, la discrétion est de mise. Les officines partisanes tournent au ralenti, l'ambiance générale au cœur de la ville est calme : aucune trace de tracts dans les artères principales. Selon plusieurs témoignages recueillis auprès d’acteurs politiques la visite royale en est la cause. Les réunions publiques ont été décentrées vers les quartiers et souks populaires environnants d’après des militants de la section du PJD. Le Desk a pu constater que ni Najib Boulif (PJD), ni Fouad El Omari (PAM) n’ont montré leur nez. Ils ont tout simplement déserté Tanger…




©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu