logo du site ledesk

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
02.03.2022 à 19 H 21 • Mis à jour le 02.03.2022 à 19 H 27
Par La rédaction

ONU : Le Maroc ne participe pas au vote contre la Russie

L'Assemblée générale des Nations unies adopte une résolution qui exige le retrait des forces russes de l'Ukraine. Le texte a été adopté par 141 pays, 5 votes contre dont, évidemment la Russie, le Bélarus l'Érythrée, Corée du Nord et Syrie.


« L'Assemblée générale s'est prononcée. En tant que Secrétaire général, il est de mon devoir de m'en tenir à cette résolution et de me laisser guider par son appel. Le message de l'Assemblée générale est fort et clair : Mettez fin aux hostilités en Ukraine — maintenant. Faites taire les armes – maintenant. Ouvrez la porte au dialogue et à la diplomatie — maintenant », a déclaré le chef de l'ONU lors d'un point presse.


Le Maroc n'a pas pris part au vote, à l'instar de 11 autres pays. De plus, 35 pays se sont abstenus de voter, au milieu des 193 états membres. Cette résolution indique que l'Organisation des nations unis « déplore dans les termes les plus vifs l'agression de la Fédération de Russie contre l'Ukraine ».


Dans un communiqué publié après le vote, la diplomatie marocaine revient sur sa non-participation. On précise que celle-ci « ne saurait faire l'objet d'aucune interprétation par rapport à sa position de principe concernant la situation entre la Fédération de Russie et l'Ukraine, telle que réaffirmée dans le communiqué du ministère des Affaires étrangères, en date du 26 février ».


On ajoute que « le Royaume du Maroc réaffirme son fort attachement au respect de l'intégrité territoriale, de la souveraineté et de l'unité nationale de tous les États membres des Nations-Unies », précisant que le Maroc rappelle que conformément à la charte des Nations-Unies, les membres de l'organisation se doivent de régler leurs différends par des moyens pacifiques et selon les principes du droit international, afin de préserver la paix et la sécurité mondiales », peut-on lire.


Par ailleurs et en réponse à l'appel du Secrétaire général de l'ONU, le Royaume du Maroc a décidé d'apporter une contribution financière aux efforts humanitaires des Nations-Unies et des pays voisins. Il regrette cependant l'escalade militaire qui a fait, malheureusement, à ce jour, des centaines de morts et des milliers de blessés et qui a causé des souffrances humaines des deux côtés, d'autant que cette situation impacte l'ensemble des populations et des États de la région et au-delà.


En effet, le Royaume du Maroc continue de suivre avec inquiétude et préoccupation l'évolution de la situation entre l'Ukraine et la Fédération de Russie.


Le texte objet du vote exige le retrait « sans condition de toutes ses forces militaires » et l'arrêt immédiat de son « recours à la force contre l'Ukraine » et devait obtenir plus de deux tiers de votes pour, afin d'être adoptée.

©️ Copyright Pulse Media. Tous droits réservés.
Reproduction et diffusions interdites (photocopies, intranet, web, messageries, newsletters, outils de veille) sans autorisation écrite
En continu
Plus d'infos en continu