En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
09.03.2017 à 19 H 31 • Mis à jour le 09.03.2017 à 19 H 31
Par
Politique

Driss Lachgar appelle à faire cesser l’attentisme de Benkirane

Driss Lachgar, premier secrétaire de l’USFP a fait porter la responsabilité de l’échec de la formation du gouvernement à Abdelilah Benkirane. « Il est temps de dire à Benkirane ça suffit », a-t-il lancé lors d’une conférence de presse tenue le 8 mars. Il a notamment accusé les cadors du PJD d’interférer dans les tractations, estimant que le chef du gouvernement désigné est assujetti aux faucons du parti de la lampe. Pour Lachgar, l’éventualité d’un retrait de Benkirane n’est pas exclue, même s’il rejette toute option d’élections anticipées arguant que cette éventualité est du ressort d’un Exécutif qui n’est pas formé. L’USFP avait récemment reçu plein support de Aziz Akhannouch. Le patron du RNI veut imposer les socialistes dans la future coalition pour des « raisons d’intérêt national ». Ce que Lachgar a souligné marquant la solidité de cette alliance.

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu