En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
03.11.2019 à 18 H 54 • Mis à jour le 03.11.2019 à 18 H 54
Par
Nations Unies

Sahara: Aucune visibilité sur le remplacement de Horst Köhler à l’ONU

Interrogé lors du briefing quotidien du 1er novembre sur le silence qui entoure la nomination d’un nouvel envoyé personnel du secrétaire général pour le Sahara Occidental, six mois après la démission de Horst Köhler « pour raisons de santé », Farhan Haq, porte-parole adjoint du secrétaire général Antonio Guterres s’est contenté de dire que sa désignation sera annoncée le moment venu, sans autre précision, alors que son interlocuteur se demandait s’il y avait des pressions pouvant expliquer ce retard.

 

« Eh bien, non, ce n’est pas le cas, mais je n’ai rien à annoncer pour le moment. Comme vous le savez, avec toutes les nominations, dès que nous les avons, nous les annonçons », a répondu Haq.


Selon toute vraisemblance, aucun candidat ne se presse à ce poste tant toute médiation est rendue difficile par les profondes divergences entre les parties. Si l’Algérie a considéré que la dernière résolution votée au Conseil de sécurité était « déséquilibrée », le Maroc, lui n’a pas manqué de montrer sa grande satisfaction de voir le mandat de la Minurso ramené à douze mois, ce qui renvoie aux calendes grecques toute reprise du « processus politique » (tables rondes de Genève) voulu par John Bolton, conseiller principal à la sécurité de la Maison Blanche récemment limogé par le président Trump.


Aussi, si Rabat n’a pas évoqué le remplacement de Köhler, nul doute que sa diplomatie trainera des pieds pour valider un quelconque successeur, d’autant que dans les couloirs de l’ONU, certaines voix militeraient pour un candidat africain.


La dernière résolution du Conseil de sécurité prévoit un prochain briefing du secrétaire général avant avril 2020, ce qui laisse encore plusieurs mois avant que des noms puissent être sérieusement envisagés.

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu