En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
19.03.2017 à 22 H 34 • Mis à jour le 19.03.2017 à 23 H 40
Par
Injonction royale

Mohammed VI a donné 15 jours à El Otmani pour former son gouvernement

Des sources auprès du Conseil national du PJD, sans pour autant confirmer ce délai de rigueur qu'a imposé le roi à El Otmani, reconnaissent qu'il y a urgence dans la conclusion du processus dont, disent-ils, "toute la méthogologie et l'approche" ont été révisées compte-tenu des circonstances du débarquement de Abdelilah Benkirane

Le quotidien Akhbar Al Yaoum, réputé proche du PJD, rapporte dans son édition à paraître lundi 20 mars que le roi Mohammed VI a donné au nouveau chef du gouvernement désigné, Saadeddine El Otmani, un délai de 15 jours pour former un nouveau gouvernement, citant des sources parlementaires siégeant au Conseil national du parti.


Des sources auprès du Conseil national du PJD, sans pour autant confirmer ce délai de rigueur qu’aurait imposé le roi à El Otmani et qui aurait fait l’objet d’intenses débats durant le conclave de Salé samedi 18 mars jusque tard dans la nuit, reconnaissent au Desk qu’il y a urgence dans la conclusion du processus dont, disent-ils, “toute la méthogologie et l’approche”  ont été révisées compte-tenu des circonstances du débarquement de Abdelilah Benkirane.


El Otmani, a annoncé, ce dimanche, qu’il comptait entamer les consultations avec l’ensemble des partis politiques représentés au parlement pour la formation du gouvernement à commencer par le PAM. Il ne fait plus obstruction par ailleurs à l’USFP, alors que nombre de députés PJD sont en total désaccord avec ce revirement impensable il y a encore quelques jours… 


Lire aussi : El Otmani va consulter tous les partis représentés au Parlement


El Otmani a indiqué, dans une déclaration diffusée par le site électronique du Parti de la justice et développement (PJD), que cette décision est intervenue suite à une réunion du secrétariat général du parti, tenue dimanche matin, stipulant l’entame des premières consultations avec tous les partis politiques représentés au parlement, par ordre, suivant les résultats des dernières législatives.

Revenir aux Off
En continu
    loading
Plus d'infos en continu