En off
Les confidentiels sur les cercles de pouvoir

Connectez-vous

Mot de passe oublié ?

Abonnez-vous !

Découvrez l'offre de lancement du Desk

60 DH
1 mois
Découvrir les offres
03.05.2019 à 01 H 26 • Mis à jour le 04.05.2019 à 17 H 46
Par
Finance

Richbond officialise son entrée au capital de Cash Plus

Le Groupe Richbond de la famille Tazi acquiert ainsi 40 % de la société Cash Plus, spécialiste du transfert d’argent au Maroc, après accord de Bank Al Maghrib. Les partenaires historiques demeurent associés au projet. La famille Amar porte sa part de 53% à 40% et le fonds Mediterrania Capital de 47% à 20%.

L’opération jusqu’ici menée en toute discrétion a été officialisée le 2 mai après l’approbation de la transaction par le régulateur national Bank Al Maghrib.


Le Groupe Richbond (3 000 personnes, 12 sites industriels, 12 000 points de vente), acquiert ainsi 40 % de la société Cash Plus, acteur de référence dans le marché de transfert d’argent au Maroc. Selon nos sources, les partenaires historiques de Cash Plus (Famille Amar, passant de 53 % à 40 %  et le fonds Mediterrania Capital de 47 % à 20 %), demeurent ainsi associés au projet, marquant ainsi leur confiance dans l’avenir de l’entreprise.


Créée en 2004 en tant qu’acteur de transfert d’argent, Cash plus qui revendique 1 300 agences, et des partenariats à l’international avec Western Union, MoneyGram, Moneytrans, Ria, NeoSurf…), est depuis 2018 un établissement de paiement agréé par Bank Al-Maghrib qui offre à ses clients une panoplie complète de services financiers et parafinanciers.


A travers cette prise de participation, Richbond déjà présent dans le textile, la plasturgie, l’agroalimentaire, l’immobilier, la logistique et l’hôtellerie (Adaggio) « étend le périmètre de ses activités et poursuit ainsi ses objectifs de développement conformément à sa stratégie de diversification », explique le groupe familial Tazi fondé en 1965.


Celle-ci reposant sur deux axes de développement : l’expansion géographique sur ses activités historiques, avec notamment le lancement d’unités industrielles en Côte d’ivoire et au Kenya et le lancement de nouvelles activités.


« Cette acquisition renforce la volonté du Groupe Richbond d’investir durablement dans les métiers orientés vers les ménages marocains et présentant d’importantes perspectives de croissance », poursuit l’entreprise, promettant « d’autres annonces importantes dans les semaines et les mois qui viennent ».


Le groupe Richbond a été accompagné pour cette opération par Burj Finance, banque d’affaires indépendante, devenue en quelques années, une référence au Maroc dans les métiers du Corporate Finance (cessions, acquisitions, rapprochements d’entreprises, évaluation, levée de financement, conseil en investissement et structuration de financement).

Revenir aux Off
En continu
Plus d'infos en continu